gavorrano71Gavorrano est une commune italienne de la province de Grosseto dans la région de Toscane. C'est mon berceau maternel.

Et 71... c'est la Saône et Loire, où, ma femme et moi, avons résidé rue des sabots en haut à gauche de 1976 à 2016, année où nous nous sommes expatriés à Gabarret dans Landes.

... Mais en vrai je me nomme Jean MICHELIN et zellega, ma femme, se prénomme Michèle.

Nous sommes arrivés à Donzy le Pertuis par hasard. D'origine parisienne (nul n'est parfait ! ), c'est au retour d'une virée en Turquie en 1975, que nous avons décidé d'acquérir une maison et c'est tombé à  Donzy. Pas trop chère, elle nous convenait (la maison), mais sans eau ni électricité, un trou d'un mètre carré dans le toit, mais quand on est jeune...

De profession je fus électricien, chauffeur de taxi parisien, électronicien, « tamponnier-agrafiste » (cela consistait à agrafer des étiquettes préalablement tamponnées sur des cagettes de fruits pendant une saison dans la région nimoise). J'ai terminé ma carrière dans un bureau d'études en sous-traitance, dans une entreprise qui fabrique et assemble des postes de transformation (pour faire court, les explications ! ), sise à Mâcon jusqu'au déménagement de plusieurs de ses services à Villeurbanne.

Maintenant je suis un retraité et je m'intéresse à l'informatique avec entre autre plusieurs réalisations de logiciels de suivi GPS sur des cartes papier scannées (C++, Delphi, Windows®, Android®), des gestionnaires de filmothèques (Delphi, SQLite, Windows®, WindowsMobile®, Android®), pilotage de réseaux ferroviaires miniatures par ordinateur, logiciel pour l'écriture de scripts Autocad®, le site web da Donzy-le-Pertuis (qui n'exixte plus), le site de la rue des sabots... qui est remplacé par celui-ci.

Pour les loisirs, nous avons fait plusieurs voyages hivernaux en side-car en Afrique du Nord, avec notamment un aller et retour Donzy le Pertuis - Tamanrasset dans le Sud Algérien. Et pendant près de six années, nous sommes allés au Maroc, toujours en hiver, la première année en... side-car et les autres en Citroën Jumpy qui sert de couchage.

En 2015, après de bons et loyaux services, nous avons changé le Citroën Jumpy qui demandait une remise en état pour le contrôle technique, par un Peugeot Expert tout neuf, qui nous sert également de chambre à coucher.

Contact

(*) Remplir tous les champs.